Le Real n’est pas là, le Barça en profite

Le Real n'est pas là, le Barça en profite

Le Real Madrid en voyage au Maroc pour y disputer le Mondial des clubs, le FC Barcelone avait l’occasion de revenir à un point des Madrilènes, leaders, lors de cette 16e journée de Liga. Ce match face à Cordoue, 19e du championnat, était une occasion de faire oublier le match nul de la semaine dernière face à Getafe (0-0).

Malgré une défense à cinq, Cordoue n’a pas tardé à craquer face à l’attaque barcelonaise. Dès la deuxième minute, Pedro ouvrait le score après avoir réceptionné un bon ballon de Rakitic. Les débats ne pouvaient pas mieux commencer pour les Blaugranas. Dans la foulée, Iniesta enroulait un ballon du pied droit mais Juan Carlos maintenait son équipe à flot (6e). Malgré des difficultés, Cordoue se créait une occasion par Ghilas (18e). Après avoir débordé Mascherano, l’attaquant se présentait face à Bravo, mais ne cadrait pas son tir. Cette action semblait faire resurgir les doutes dans les têtes barcelonaises. Borja Garcia enchainait un bon contrôle et une frappe du pied droit mais Bravo veillait (26e). Cet avertissement a réveillé les Barcelonais. Juste avant la mi-temps les Catalans se créaient deux grosses occasions. Alba débordait sur son côté gauche, rentrait dans l’axe et se retrouvait seul face à Juan Carlos, qui bouchait bien l’angle (44e). Une minute plus tard, Piqué, resté aux avant-postes reprenait de la tête un centre d’Alba mais le gardien des visiteurs écartait le ballon de justesse.

Avec l’envie de se mettre à l’abri, le Barça faisait le break peu de temps après le retour des vestiaires. Au terme d’un beau mouvement collectif, Suarez réceptionnait un centre de Pedro, s’emmenait le ballon et venait battre le gardien pour inscrire son premier but en Liga. (52e) Cette réalisation encourageait le Barça à poursuivre ses offensives. A la 55e minute, Rakitic, frappait des 25 mètres mais sa tentative s’écrasait sur le poteau de Juan Carlos. Le rythme du match baissait quelque peu jusqu’au but de Gérard Piqué. Reprenant un coup franc déposé par Xavi, le défenseur envoyait une tête puissante au fond des filets (79e). Malgré ces trois buts, il manquait encore quelque chose au Barça pour que le match soit pleinement réussi. Discret cet après-midi, Lionel Messi inscrivait d’abord le quatrième but de son équipe d’un plat du pied, avant d’inscrire un doublé à la 92e minute. Grâce à cette victoire, le FC Barcelone deuxième de Liga, revient provisoirement à un point du Real Madrid.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s