Ancelotti au PSG, ça donnerait quoi ?

Zlatan Ibrahimovic se serait régalé avec Carlo Ancelotti...
Zlatan Ibrahimovic se serait régalé avec Carlo Ancelotti… (Reuters

Laurent Blanc n’est pas menacé durant la trêve malgré la fin d’année compliquée du PSG, mais un autre entraîneur ferait-il mieux que lui ? Avec Carlo Ancelotti, parti de la capitale il y a un an et demi, le visage de l’équipe aurait été différent si l’on prend en compte le Real Madrid de cette saison.

Tactiquement

On a tendance à l’oublier, surtout depuis que certains réclament la tête de Laurent Blanc depuis plusieurs semaines, mais le « Président » restait sur une première saison remarquable dans l’approche tactique. Il a su imposer un jeu de conservation haut sur le terrain, afin de dominer et d’étouffer les adversaires de Ligue 1, quand Carlo Ancelotti n’avait pas su s’adapter rapidement à son nouveau championnat défensif, en optant pour une stratégie moins risquée. L’équipe était plus reculée, en position d’attente, ce qui était davantage profitable pour la Ligue des champions que lors d’un traquenard à Reims.

Le Mister a beau avoir gagné la Ligue des champions en 2003 et 2007 à l’AC Milan, il a besoin de temps pour réfléchir. Au Real Madrid, cela a pris six mois. Le 4-3-3 de José Mourinho maintenu, l’Italien a ensuite bouleversé la donne pour donner plus d’impact. Cristiano Ronaldo a eu plus de libertés et aucune consigne défensive sur la gauche, alors qu’Angel Di Maria est devenu un extraordinaire relayeur gauche, se repliant aux côtés de Xabi Alonso pour ensuite percuter aux quatre coins du terrain. L’évolution a ainsi abouti à un passage en 4-4-2 cet été, avec un « CR7 » proche de Benzema dans l’axe, parfois plus haut même.

Dans le choix des joueursCarlo Ancelotti aurait dû trancher, le Parc des Princes aurait alors perdu Blaise Matuidi ! Si le PSG d’aujourd’hui évoluait avec quatre joueurs offensifs au lieu de trois, l’un des éléments de l’intraitable entrejeu à trois de Laurent Blanc serait écarté. Par rapport au « double pivot » que composent Luka Modric et Toni Kroos, des relanceurs reculés qui font les transmissions idéales en direction du quatuor offensif, c’est l’international français qui serait sacrifié au profit de Marco Verratti etThiago Motta. Matuidi apporte énormément, mais en remontant le ballon au pied et en donnant une solution assez haut. Ce qui est nécessaire dans un 4-3-3, moins dans un 4-4-2.

Sur les côtés, Javier Pastore jouerait le rôle de Gareth Bale mais à gauche, pour rentrer sur son pied droit, Lucas Moura ne pouvant jouer que milieu offensif droit en raison de ses carences dans la dernière passe après ses dribbles déroutants. Le Brésilien ne semble pas avoir l’intelligence de jeu pour jouer le rôle d’un meneur de jeu ou d’un faux-ailier. Enfin, devant, Zlatan Ibrahimovic aurait donc tout le terrain pour pouvoir tripoter le ballon, avec un Edinson Cavani en appui proche de la surface adverse. A son grand bonheur.

En Ligue des champions

Carlo Ancelotti n’a pas perdu contre le Barça, contrairement à Laurent Blanc. Le constat est inutile mais peut-être symbolique. Dans la transformation du Real Madrid en 4-4-2, les Clasicos remportés par les Merengues lors de la seconde partie de saison 2013-2014 (2-1 au Bernabeu en Liga, 3-1 au Camp Nou en Coupe) ont été décisifs. Par la réussite que la tactique a apportée. Le maître italien avait alors transformé son équipe avec deux lignes de quatre, avec Bale et Di Maria proches des deux milieux centraux. Cela a permis de mieux contenir le milieu à trois des Catalans afin de jouer en attaque directe ensuite.

Laurent Blanc a opté pour le même système lors de la défaite en Catalogne il y a deux semaines (3-1), en passant dans un 4-4-2 à plat (Matuidi côté gauche, Cavani clairement en pointe) et les Parisiens ont pu réaliser un bon début de match. Après, rien ne dit, aujourd’hui, que le PSG aurait fait mieux avec son coach précédent lors du quart de finale de la C1 contre Chelsea. Quoique, une équipe version Ancelotti aurait joué probablement différemment à Stamford Bridge, avec une victoire 3-1 à l’aller en sa faveur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s