L’Espagne et Casillas plongent en Slovaquie

© ap.

 L’Espagne, double championne d’Europe en titre, s’est inclinée en Slovaquie (2-1) avec de nouvelles bévues de son gardien et capitaine Iker Casillas jeudi en qualifications pour l’Euro 2016, s’enfonçant dans le doute après le fiasco du Mondial cet été.

©ap
© reuters.
.

Le portier du Real Madrid fera sans doute figure de bouc-émissaire idéal après cette défaite: il s’est rendu coupable d’une faute de main sur un puissant coup franc de Juraj Kucka (17) et, après l’égalisation inespérée de Paco Alcacer (82), il a semblé bien fébrile sur la tête piquée de Miroslav Stoch (87).

La Slovaquie aux commandes
Ce succès de prestige permet aux Slovaques de prendre les commandes du groupe C avec six points, trois longueurs devant des Espagnols encore une fois maladroits et stériles en attaque.

Erreur de Casillas
A Zilina (nord de la Slovaquie), Casillas avait pourtant bien débuté avec une claquette magnifique devant Robert Mak (11). Mais le gardien de 33 ans (158 sélections) a cédé face au coup de canon de Kucka, ratant son dégagement des deux poings sur un ballon à la trajectoire flottante.

Des Slovaques héroïques
Ce but a décuplé l’allant des Slovaques, déjà vainqueurs de l’Ukraine lors de la 1re journée des qualifications (1-0), et qui se sont mis à défendre avec hargne devant leur public. En outre, les Espagnols se sont aussi heurtés au gardien slovaque Kozacik, auteur notamment d’une double parade devant Diego Costa puis Sergio Busquets (45).

Diego Costa impuissant
Costa a été l’un des meilleurs Espagnols sur la pelouse: pour sa 6e sélection, l’Hispano-Brésilien de Chelsea a livré un duel intense face au rugueux défenseur central de Liverpool Martin Skrtel, sans pouvoir inscrire son premier but avec la Roja.

Soirée gâchée pour Paco Alcacer
Pour sa part, le jeune attaquant de Valence Paco Alcacer (3 sélections) aurait pu être le héros de la soirée avec un but plein de sang-froid, mais les Slovaques étaient sans doute plus volontaires et Stoch leur a rendu la victoire.

Pour la « Roja », il faudra se ressaisir dès dimanche au Luxembourg. Reste à savoir si ce sera avec ou sans Casillas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s