Le Real Madrid obligé de rendre hommage à Lionel Messi?

Imaginez la scène au stade Bernabeu: le public merengue forcé de se prosterner devant Lionel Messi, l’idole du Barça. C’est fort possible ! © reuters.

vidéo Imaginez la scène au stade Bernabeu: le public merengue forcé de se prosterner devant l’idole de l’ennemi éternel. En effet, Lionel Messi pourrait devenir le plus grand buteur de l’histoire de la Liga lors du « Clasico » programmé le samedi 25 octobre prochain. La « Pulga » (249 buts) n’est plus qu’à deux buts du record mythique toujours détenu par Telmo Zarra (251 buts).

© epa.

Messi est si bon qu’il faut toujours lui rendre hommage. Nous y réfléchirons parce que ce sera un moment historique, il faudra faire quelque chose. Arrêter le match au Bernabeu ? Pourquoi pas ?

Javier Tebas, le président de la LFP

© afp.
                                                                                                                                     

Lionel Messi peut entrer encore davantage dans l’histoire du FC Barcelone. Déjà détenteur du record des buts marqués sous le maillot du Barça, Lionel Messi peut également devenir le plus grand buteur de l’histoire de la Liga: l’Argentin de 27 ans a en ligne de mire le record de Telmo Zarra, mythique attaquant de l’Athletic Bilbao dans les années 1940 et 1950.

Plus que deux buts…
Au fil de sa carrière, la « Pulga » a inscrit au total 249 buts en Liga. Il n’est donc plus qu’à deux longueurs de Zarra (251 buts).

Il existe aujourd’hui une vraie crainte au Real Madrid: et si Lionel Messi battait ce record mythique lors du Clasico prévu le 25 octobre prochain? Surtout que Javier Tebas, le président de la Ligue de football professionnel espagnole, estime que, si un tel évènement se produit, Lionel Messi mériterait un hommage.

Imaginez la scène
« Vous me donnez des idées… Messi est si bon qu’il faut toujours lui rendre hommage. Nous y réfléchirons parce que ce sera un moment historique, il faudra faire quelque chose. Arrêter le match au Bernabeu ? Pourquoi pas ? », a rétorqué le président de la LFP aux médias espagnols, légèrement surpris par cette déclaration.

Imaginez la scène au stade Bernabeu: le public merengue forcé de se prosterner devant l’idole de l’ennemi éternel. Le rendez-vous est pris !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s