Montre connectée : l’iWatch devient l’iTime

On en sait désormais un peu plus sur la future montre connectée d’Apple. Un brevet relatif à l’iTime a été validé par l’Office américain des brevets. On y découvre de nombreux détails quant aux fonctionnalités et à l’apparence de celle qu’on appelait jusqu’à présent iWatch.

L’Office américain des brevets (USPTO) a validé le 22 juillet un brevet déposé par Apple en 2011. Ce document concerne un « dispositif électronique porté au poignet », et plus précisément « une montre-bracelet ». Le brevet n°8.787.006 B2 contient plusieurs schémas de l’objet, ainsi que trois pages d’explications. 

On y apprend d’abord que le concept de montre connectée d’Apple se nomme « iTime », et non pas iWatch pressenti dans un premier temps. Ce qui devrait couper court aux menaces de plaintes de la part du le fabricant de montres Swatch, qui reprochait au nom du futur produit d’Apple sa trop grande proximité avec sa propre gamme de montres connectées, iSwatch. 

Interactions tactiles et gestuelles

Du côté des caractéristiques, l’iTime comporte, selon le brevet, un écran tactile et un bracelet. Ces deux éléments seraient séparables : Apple précise dans le document qu’il pourrait être possible de rattacher un iPod Nano au bracelet. Ce dernier est par ailleurs une véritable petite merveille de technologies, et intégrerait plus de puces que l’écran. Citons pêle-mêle un GPS, quelques capteurs biométriques non spécifiés, une puce NFC ou encore un accéléromètre. 

La montre est conçue pour se connecter via Bluetooth à un appareil mobile. « L’écran tactile peut être configuré pour présenter des informations virtuelles ou pour recevoir des instructions de l’utilisateur ». Des capteurs de mouvements, également mentionnés dans ce document, laissent entendre que l’appareil réagirait aux commandes gestuelles. 

Apple laisse planer le mystère sur sa montre connectée, qui devrait être dévoilée en septembre. La découverte de ce brevet apporte toutefois de nombreux détails sur ce à quoi pourrait ressembler le produit fini. Mais de nombreux points du brevets notent que des améliorations sensibles pourraient être apportées à l’appareil. La montre ne présente pas, pour le moment, de réelle valeur ajoutée par rapport à ses concurrents, Samsung en tête. Mais ce n’est encore qu’un dépôt de brevet… 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s