Ligue des champions : Lille bien parti face au Grasshopper Zurich

Lille a pris une grosse option sur la qualification pour les barrages de la Ligue des champions en s’imposant 2 à 0 sur la pelouse du Grasshopper Zurich, mercredi 30 juillet en troisième tour préliminaire aller. Lille s’est imposé grâce à des buts de Corchia, auteur d’une prestation remarquable pour son premier match officiel sous les couleurs du LOSC, et Mendes.
Revivre le match à travers le live : Ligue des champions : Lille domine Zurich (0-2)

Les Nordistes, qui ont globalement dominé la rencontre même s’ils ont été mis en danger plusieurs fois, sont en position de force avant le match retour mardi au stade Pierre-Mauroy. L’an dernier au même stade de la compétition, Lyon était venu s’imposer à Zurich (1-0) avant de l’emporter sur le même score à Gerland. De bon augure pour les Lillois.

En début de rencontre, les hommes de René Girard contrôlaient le ballon mais c’est bien Zurich qui se procurait les deux premières occasions. Dabbur, lancé dans le dos de Kjaer, écrasait sa frappe face à Elana et Béria pouvait dégager quelques mètres devant la ligne de but (22e). Puis Basa devait contrer une frappe puissante de Ravet sur un centre venu de la gauche (27e).

Pourtant, c’est Lille qui ouvrait le score. Sur un centre de Mendes, Corchia, seul au second poteau, envoyait sa volée du plat du pied dans la lucarne de Daviri (0-1, 29e). L’ancien Sochalien, qui avait d’abord signé à Lille en janvier (la DNCG n’avait pas homologué son contrat, l’obligeant à retourner dans le Doubs), avant de revenir dans le Nord fin juin, marquait ainsi son premier but pour le LOSC.

L’équipe suisse réagissait mais Sinkala tirait au dessus (35e), puis Souaré devait dégager in extremis devant Lang (37e).

LES SUISSES ASSOMMÉS

Lille ratait le coche peu avant la mi-temps. Sur un nouveau centre de Corchia, Mendes ne parvenait pas à reprendre de la tête, tandis que Delaplace laissait filer le centre en retrait de Souaré (41e).

Dès le retour des vestiaires, les hommes de René Girard doublaient la mise et assommaient les Suisses. Lancé par Balmont, Corchia s’arrachait et centrait pour Mendes, qui marquait avec l’aide du poteau (0-2, 49e).

Zurich ne se décourageait pas puisque dans la foulée, Kahraba, entré à la mi-temps à la place de Grichting, frappait à côté après avoir profité d’un mauvais contrôle de Souaré (52e).

Les Nordistes contrôlaient la fin du match sans trembler et se procuraient même plusieurs autres occasions par Souaré (56e), Roux (76e) ou encore Rodelin (81e).

Le LOSC n’a pas raté son retour en Ligue des champions et Girard pourra même se permettre de faire tourner son effectif au match retour en vue du mois d’août très chargé qui attend ses troupes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s